Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée

9053 Messages dans 1380 Fils de discussion- par 19543 Membres - Dernier membre: kagemusha

07 Août 2020 à 20:47:01
Parapentes de la Sainte-VictoireParapentes de Sainte-VictoireRECITS DE VOL ET DESCRIPTION DE SITESRécits de volsLe WE des premières
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Le WE des premières  (Lu 1464 fois)
dgerzy


Karma: +4/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 182


Voir le profil
« le: 14 Juin 2010 à 21:38:15 »

WE du 12-13 juin 2010 : le WE des premières en vol libre

1.Premier plomb depuis le Pic des Mouches

Tout a commencé samedi matin, où tout comme toute une équipe d'affamés du thermique, on se retrouve au Pic des Mouches, avec un ciel moins sympathique que prévu, mais ça peut le faire. En tout cas, on y croit. Mais sans se presser... On prend notre temps pour manger, se préparer et puis les premiers décident de partir vers 13h. Certains arriveront à s'extraire pour aller jusqu'à Oraison (Bernard, Etienne), d'autres jusque Rians/St Julien (Bams, Gaël, Xsari), ou encore Puy d'Auzon (JMR) et enfin la crème de la crème : Saint Ser !!! (Fred et Alban volontairement, Régis, et d'autres – dont moi – moins volontairement...). C'est pas faute d'avoir cherché, tourné, jusqu'au-dessus de l'atterro, où j'ai bien cru que j'allais réussir à remonter en tournant dans du +1, +2 sur le parking. Mais non :( Après un cross de 44km, un de 26 puis 17, me voilà tombé à … 0. Tadam !! Je me console en me disant que je ferai forcément mieux la prochaine fois, quoique...
Et autre point positif, j'étais sûr d'être rentré à temps pour l'étape suivante du WE des premières : faire le sac de sable pour Lionel, qui passe la Qbi la semaine prochaine !

Evidemment, pas eu le temps de prendre des photos, vu que je me suis battu pendant 25min pour trouver un truc qui monte...

2.Premier vol biplace en tant que sac de sable

Avec Lionel, on se retrouve sur le parking de l'Ouest pour une montée jusqu'à l'Escalette pour un petit vol du soir. On y retrouve là-haut l'insatiable Gaël qui, non content d'avoir marché qques km pour rentrer de Rians, a encore trouvé la force de monter pour un vol du soir. Sont également présents au déco : Georges (le parapentiste, pas le deltiste), Vincent, Antoine et Antoine, et d'autres qui sont déjà en l'air quand on arrive.
Le temps de prendre son ticket, on est prêt pour le décollage vers 19h30. Lionel m'a bien briefé : tu fixes un point loin, tu charges la voile et on court ! OK, c'est toi le commandant de bord La voile est bien préparée en corolle, le go est donné. La voile monte (enfin je le suppose, moi je suis rivé sur mon point fixe ), et Lionel me dit « on y va ». Je tente alors de courir mais j'y arrive pas... Il s'avère que mon lacet est accroché à la chaussure de Lionel !! On finit donc le premier déco dans les kékés sous le déco, sans bobo, juste qques égratignures. Le temps de se sortir de là (merci Céline pour l'aide), on repart. Ce coup-ci, les lacets sont bien cachés dans les chaussures, et ça se passe super bien. Il est alors environ 20h, le soleil commence à se coucher. On monte gentiment 50m au-dessus du déco, mais guère plus. On reste en l'air une petite demi-heure avant d'aller se poser. Super vol, ça faisait longtemps que j'avais pas fait de biplace. C'est vraiment sympa de pouvoir discuter en l'air et ca me renforce dans ma détermination à passer la Qbi !

En tant que passager, j'ai eu le temps de faire qques photos évidemment :-)

Le pilote et son passager


Le bô biplace du club :-)


Gaël


Le Lac de Bimont


Ca vole encore, malgré l'heure tardive


Coucher de soleil sur Costes Chaudes


Céline


L'atterro, avec ses oliviers


3.Premier contact avec le delta

Et bien sûr, le meilleur pour la fin :-) A force d'entendre Bams nous rabâché les oreilles « le delta c'est génial », j'avais envie d'essayer cet engin volant rigide. Coup de chance, dimanche, c'était la dernière journée initiation organisée par les Ailes de la Sainte Baume (à prononcer avé l'assent, ça sonne mieux). C'était donc rdv à Signes à 9h. Bon un peu dur de se lever une fois encore aux aurores un jour de WE, mais pour certaines choses, c'est plus facile que pour d'autres...
Nous voilà donc arrivés à Signes, avec Georges en chef d'orchestre, François et Philippe en profs courageux et téméraires, Bamsou en agitateur depuis 1954 (accessoirement, il joue aussi le rôle de Reporter Sans Frontière), et qques oisillons curieux de (re)découvrir l'engin sus-nommé. Pour les nommer tous : Lilit, Jean-Yves, Stéphane, Jean et Philippe.
Mes impressions :
  • j'ai été impressionné par la facilité de prise en main de l'engin (presque plus facile que le parapente au tout début) et me suis régalé pendant cette journée
  • on a tous demandé comment on pouvait faire pour aller plus loin,
  • Lilit est accro et ne veut même pratiquement plus entendre parler de parapente car elle a trouvé le début plus facile. Faut dire, le Bams il est rusé, il nous a filé une voile de l'an 40 qui est impossible à gonfler même avec 10km/h de vent alors forcément, le delta ça a l'air beaucoup plus facile pour une novice...
Non sérieusement, je m'attendais à qqch de plus difficile à prendre en main et si les conditions avaient été meilleures (çàd vent de face, et pas complètement de traviole comme hier), on aurait tous pu faire nos premiers sauts de puce !

Pour résumer la journée, j'ai concocté un petit film dispo ci-dessous (un peu d'indulgence, c'est mon premier montage !)

Encore merci à Bams, Georges, François et Philippe pour la journée !

<a href="http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=12555505&amp;server=vimeo.com&amp;fullscreen=1&amp;show_title=1&amp;show_byline=1&amp;show_portrait=0&amp;color=01AAEA" target="_blank">http://vimeo.com/moogaloop.swf?clip_id=12555505&amp;server=vimeo.com&amp;fullscreen=1&amp;show_title=1&amp;show_byline=1&amp;show_portrait=0&amp;color=01AAEA</a>

Lilit et Dgerzy
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Theme orange-lt created by padexx