Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée

9054 Messages dans 1381 Fils de discussion- par 19543 Membres - Dernier membre: kagemusha

19 Janvier 2022 à 23:53:22
Parapentes de la Sainte-VictoireParapentes de Sainte-VictoireLE BISTROTLes leçons d'un accident ... Épisode 2
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Les leçons d'un accident ... Épisode 2  (Lu 4935 fois)
Le Bauju
CD Club
*****

Karma: +16/-6
Hors ligne Hors ligne

Messages: 225



Voir le profil
« le: 29 Décembre 2014 à 22:12:57 »

Nouvelle série d'accidents cette après-midi sur la Sainte Baume.

Une dizaine de pilotes sur le site, 5 "locaux" (la Luciole, Yocfred, Antho, Fredop 2002, ma pomme), Christophe, un nouveau pilote qui vient de s'inscrire chez nous et qui vient "pour voir", deux varois et 4 alsaciens (environ une quarantaine de vols).
Conditions fortes au sol avec des pointes à plus de 30km/h,mais aussi des molles et quelques scketchs lors des décollages ...
Pour ceux qui se sont mis en l'air, une fois sortis de la compression, conditions laminaires, mais ça n'avance pas beaucoup ...

Les Alsaciens sont des copains de la Luciole, ils ont bien été briefés sur les particularités su site et j'en remets quand même une couche en leur recommandant de ne pas se coller au relief, d'éviter d'aller se mettre dans le venturi du col du St Pilon, traverser en laisse de chien pour aller au Paradis, et on se cale sur la fréquence 147.00 vu que sur la Fédé ça crachote ...

Deux des alsaciens se mettent en l'air, le premier en Skywalk Téquila est le plus expérimenté, un autre en Epsilon se met en l'air limite.

Les conditions se renforcent (+ de 40km à la balise de la Sainte) et je décide d'aller décoller sur le petit déco un peu plus bas en allant vers l'ouest car il est moins alimenté.
On aperçoit alors le pilote en Epsilon scotché au dessus du col su St Pilon, au bout de quelques temps il finit par sortir du venturi.

Une fois en l'air je m'aperçois que c'est du NO pur et qu'on avance à la même vitesse dans un sens comme dans l'autre, mais qu'on est obligé de se mettre au 1er barreau pour vraiment pénétrer.
Je balance à la radio qu'il faut voler hors relief.

Ça monte très bien loin devant, je vais donc faire un tour vers la casemate, reviens vers les antennes, m'avance au dessus du village du Plan d'Aups, et là en me retournant je vois trois voiles scotchées sur la crête un peu à l'ouest du déco.
Je répète à la radio qu'il faut quitter le relief, et quelques minutes plus tard on entend un appel à la radio d'un pilote qui est passé sous le vent de la crête et qui se plaint d'une fracture ouverte à la jambe.
La Luciole déclenche les secours et j'aperçois trois voiles étalées en face sud, je pense tout d'abord que ce sont les pilotes restés au sommet qui sont allés préparer leur voiles derrière, j'apprendrai par la suite que les deux autres alsaciens se sont aussi fait reculer, un est blessé au visage, l'autre n'a rien.
Fred THOLOZAN et Christophe PRIN-DERRE pourront vous décrire mieux que moi ces accidents car ils en ont été les témoins directs ...
Intervention de l'hélico du GRIMP avec plusieurs rotations pour déposer le médecin puis pour emmener la victime sur l'hôpital de Toulon.
Un bilan qui aurait pu être beaucoup plus lourd, et les trois pilotes s'en tirent bien ...

Manque d'expérience flagrant pour ces pilotes et mauvaise appréciations des conditions = accident.
Pour 2014 : un pilotes dans les arbres en début d'année, Seb FONTAINE il y a un mois et demi, et aujourd'hui rebelote ...
Restons prudents et gardons de la marge ...
« Dernière édition: 29 Décembre 2014 à 22:18:37 par Le Bauju » Journalisée

Je dis ce que je fais.....je fais ce que je dis.
frigorifix
Administrateur
*****

Karma: +21/-14
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1547


Froisseur de Tissu


Voir le profil Courriel
« Répondre #1 le: 29 Décembre 2014 à 23:50:14 »

Deux accidents sur deux sessions rapprochées de vol à la Sainte-Baume... Ça laisse songeur.

Remarquez que les deux fois, les prévisions annonçaient du Mistral forcissant. Il est clair que dans ce genre de configuration, il faut redoubler de prudence.

Bon rétablissement aux pilotes.
Journalisée

Si t'as un doute, t'en rajoutes, si t'as mal c'est que t'es pas mort, si t'es pas mort, envoie plus fort...
ksuxcle


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51


Voir le profil Courriel
« Répondre #2 le: 30 Décembre 2014 à 10:33:51 »

D'accord avec frigo. Revoir mon post précédent sur le forum :

"Moi je pense comme le Bams, Mistral = vent à la con. Surtout si c'est annoncé forcissant ne pas essayer, faire autre chose. Si certains ont bien volé un jour où on renonce, pas de regrets. Même topo à la cadière. Méfiance par vent de N, voire léger NE. On est sous le vent des reliefs de la st-baume. Peu de vent au déco et 100 m au dessus c'est atomique car on se retrouve dans une couche sous-ondulatoire crée par le passage du vent sur le relief de la st-baume. Remarque : ces phénomènes (et leurs conséquences) sont encore plus marqués en hiver lors de journées froides à cause de la densité de l'air qui est beaucoup plus importante (environ 100g de+ / m3)... et comme le mistral est accompagné d'air froid...

Pour réduire les accidents (1 mort samedi dans l'ain, 40 km/h, rafales, parapente fixé au camion par une corde !!!) je pense qu'il est important de se dire qu'on ne vole que dans des conditions aérologiques "saines". C'est-à-dire essentiellement :

1)  pas de vent fort annoncé à tout les étages (pour les cisaillements, les retors, les gros thermiques sous le vent,etc.) en gros < 20 km/h à 3000

2) une instabilité non nulle. Car contrairement à ce que pensent de nombreux pilotes, les thermiques teigneux seront + nombreux et méchants et près du sol... un cocktail explosif !Car seuls les déclenchements surpuissants au fond d'un pierrier pourront se décoller du sol en cas de stabilité. Hélas c'est une des raisons de la recrudescence des accidents à st-andré en septembre-octobre. Beaucoup de pilotes s'essayent à st-andré en se disant que c'est moins fort que l'été. Faux. Le taux de monté moy est - fort, les plafs sont moins hauts, mais pas les bombes qui vous éclatent sous les pieds... ajoutez à ça des pilotes - expérimentés et on comprend pourquoi chaque année il y a 1 ou 2 morts en septembre...

kxucle"




Comme l'a dit Bams : mistral annoncé forcissant = vent à la con ! Même pour pilotes expérimentés qui un jour ou l'autre se feront avoir. A bon entendeurs...

Journalisée
frigorifix
Administrateur
*****

Karma: +21/-14
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1547


Froisseur de Tissu


Voir le profil Courriel
« Répondre #3 le: 30 Décembre 2014 à 16:53:39 »

Moi je reste quand même surpris qu'on se fasse prendre par ces forces de vent. C'est pas non plus comme si c'était des rafales à + de 60km/h. Les voiles modernes ont des vitesses accélérées plus qu'honorables et je pense qu'en étant prêt à pousser rapidement le barreau, on pourrait souvent éviter ce genre de scénario.
Journalisée

Si t'as un doute, t'en rajoutes, si t'as mal c'est que t'es pas mort, si t'es pas mort, envoie plus fort...
ksuxcle


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 51


Voir le profil Courriel
« Répondre #4 le: 30 Décembre 2014 à 19:04:30 »

le soucis c'est que les pilotes les moins expérimentés volent avec les voiles qui avancent le moins face au vent (on est pas en perf magasines dans de l'air immobile, et les différences sont notables entre les ailes perf et les autres). Du coup ils cumulent les facteurs de risques. Ils possèdent une moins grande réserve de vitesse face au vent ou encore plus pour sortir d'un effet bagnard dû à la déflexion verticale de la paroi. Ils ne maitrisent pas trop l'accélérateur et se posent la question (à juste titre) de l'utiliser à fond près du relief. En même temps ils voient tout plein d'ailes en vols laminaires devant eux. Ça donne envie, non ?
A+
ksuxcle
Journalisée
MARSEILLE PARAPENTE


Karma: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 4



Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #5 le: 31 Décembre 2014 à 00:28:12 »

Coucou,


Je partage entièrement les avis de Guillaume et de Frigo. Maintenant il faut vite communiquer parce que d'un site engagé, la Sainte Baume en Nord va devenir un site dangereux (5 accidents en un mois)...

Il ne faut pas oublier que les utilisateurs habituels de ce site ont un très haut niveau de pilotage (Loic, Frigo, Bams, JMR et les autres), et que cela ne se voit pas toujours de l'extérieur.

Je pense sincèrement que pour des pilotes n'ayant pas ce niveau de qualification, il faut absolument rappeler que :

1°) La Sainte Baume ne se fréquente pas en tête de Mistral (Cf texte de guillaume)

2°) Il n'est pas envisageable que des pilotes n'ayant pas une maitrise parfaite de leur voile, de leur accélérateur et de leurs oreilles puisse voler sur ce site.

3°) L'analyse aèrologique doit être parfaite et adaptée au fil du vol

Bises

Jc
Journalisée
Jean Michel L


Karma: +3/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 172



Voir le profil Courriel
« Répondre #6 le: 31 Décembre 2014 à 10:16:36 »


Le site de la sainte Baume dangereux ? Pas plus qu'un autre je pense...

Le raccourci serait trop facile... Les accidents ont toujours une cause de facteur humain..

Si la sainte Baume était dangereuse, on y verrait les oiseaux se prendre des grosses boites  mais c'est pas le cas. Ils s'en sortent plutôt bien et doivent penser qu'on est de gros blaireaux.

Je ne pense pas non plus que l'on puisse reprocher quoi que se soit à nos ailes qui sont maintenant de merveilleuses petites machines y compris les modèles de sortie d'école...

C'est bien notre analyse, notre habileté, notre tempérament, etc.. qui est en cause... le site n'y est pour rien.

Nous sommes aussi de plus en plus nombreux et qu'on le veuille ou non, en terme de statistiques, la probabilité d'avoir un accident sur un grand nombre parait plus grande.

Le site de la sainte Baume (au moins pendant l'hiver) n'est plus un site confidentiel mais une destination de pratiquants de masse...

Beau site = pub bouche à oreille = plus de monde = plus d'emmerdes.

Dans un autre temps le chef de la tribu aurait dit "ici c'est moche, allez vous tuer ailleurs"  Ca peut faire sourire mais c'était révélateur d'une inquiétude.

Il faut que les gens qui pratiquent cette activité sachent que c'est quand même à risque et que les erreurs se paient content.. Il n'y a pas de place pour l'erreur de jugement. Et ce n'est pas l'activité aérienne la plus risquée.

Dans l'autogire ou le wingsuit, il n'y a pas de blessés

Allez, prenez de bonne marges de sécurité en 2015. 



Journalisée

Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde.
-Bernard Arcand-
frigorifix
Administrateur
*****

Karma: +21/-14
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1547


Froisseur de Tissu


Voir le profil Courriel
« Répondre #7 le: 31 Décembre 2014 à 21:04:11 »

Bah en même temps sur une journée avec moins de 10 mecs en l'air, tu en as 3 qui finissent derrière la montagne, ça ne fait pas des stats bien jolies !

Devant tout accident il faut quand même se poser un peu des questions. Pour le coup, deux journée volables d'affilée, deux journées accidentogènes...

Je suis d'accord avec toi parce que personnellement j'ai du mal à comprendre comment cette montagne peut être accidentogène. Surtout en cette saison. Mais force est de constater que des bonhommes finissent au tapis. Du coup il est intéressant de réfléchir un peu à ce qu'il faudrait éviter de faire pour que ça se reproduise trop souvent.

(Quand je vois ça, en tout cas, je me dis qu'il ne faut vraiment pas que l'on organise des sorties au Mont-Rose !)
Journalisée

Si t'as un doute, t'en rajoutes, si t'as mal c'est que t'es pas mort, si t'es pas mort, envoie plus fort...
drickos


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18


Voir le profil
« Répondre #8 le: 01 Janvier 2015 à 21:11:11 »

40 vols, déco avec des rafales à plus de 30km/h. Est ce qu'il faut vraiment chercher plus loin?
bon rétablissement aux pilotes
Journalisée
Cyril


Karma: +8/-2
Hors ligne Hors ligne

Messages: 219



Voir le profil
« Répondre #9 le: 01 Janvier 2015 à 21:26:51 »

Je partage le dernier post. Toute la responsabilité est dans la pub qu'on en fait et l'accompagnement sur ce site. C'est peut etre terrible a dire mais il faut remettre en cause la propagande du " vol d'anthologie muthique ".
Journalisée
Cyril


Karma: +8/-2
Hors ligne Hors ligne

Messages: 219



Voir le profil
« Répondre #10 le: 01 Janvier 2015 à 21:29:16 »

 Mythique, vous l'aure compris  Tire la langue
Journalisée
frigorifix
Administrateur
*****

Karma: +21/-14
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1547


Froisseur de Tissu


Voir le profil Courriel
« Répondre #11 le: 02 Janvier 2015 à 17:43:28 »

La remarque sur le nombre de vol peut paraître logique et pourtant chaque pilote est différent. Marie partait en cross du Pic à son 40ème vol (et pour faire 40km)...

Là où j'ai appris (Puy de Dôme), tu apprends à décoller dans du vent soutenu dès le départ et à 40 vols, si tu es débrouillé, tu n'as pas de problème pour le faire.
Journalisée

Si t'as un doute, t'en rajoutes, si t'as mal c'est que t'es pas mort, si t'es pas mort, envoie plus fort...
drickos


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 18


Voir le profil
« Répondre #12 le: 03 Janvier 2015 à 09:57:28 »

oui certes mais même débrouillé il y a de grandes chances pour qu'il te manque l'expérience qui permet d'anticiper et de réagir correctement à moins d'être encadré de près. Cela dit on pourrait en discuter des heures car  comme tu dit chacun est différent. Moi ce qui m'étonne le plus dans ce genre d'accident c'est la non conscience du risque pris par certains pilotes par rapport à leur niveau objectif et à leur compétences(à nous d'être honnête avec nous même). 30km/h c'est déjà fort pour beaucoup de monde alors que c'est plus habituel pour d'autres. Après chacun est libre de choisir son niveau d'engagement mais je ne suis pas sur qu'il soit tout le temps conscient.
Journalisée
thomas


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108



Voir le profil
« Répondre #13 le: 05 Janvier 2015 à 14:09:57 »

Bonjour,

Pour moi tout est dit ici.


Conditions fortes au sol avec des pointes à plus de 30km/h,mais aussi des molles et quelques scketchs lors des décollages ...
Pour ceux qui se sont mis en l'air, une fois sortis de la compression, conditions laminaires, mais ça n'avance pas beaucoup ...


 Dans ce cas :
- soit j'ai été couillon et que je suis déjà en l'air, du coup je vais me poser ;
- soit je suis au sol et je redescend à pied.

Après que ce soit les perf de l'aile, l'accélérateur ou le museau profilé, ce ne sont que des accessoires.

Journalisée
Le Bauju
CD Club
*****

Karma: +16/-6
Hors ligne Hors ligne

Messages: 225



Voir le profil
« Répondre #14 le: 05 Janvier 2015 à 21:46:06 »

Entièrement d'accord avec le post de Jean Michel, ce n'est pas le site qui est dangereux, ce sont les comportements,les carences d'analyse, le manque de pré requis techniques, bref le facteur humain qu'il faut incriminer ...
Journalisée

Je dis ce que je fais.....je fais ce que je dis.
frigorifix
Administrateur
*****

Karma: +21/-14
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1547


Froisseur de Tissu


Voir le profil Courriel
« Répondre #15 le: 09 Janvier 2015 à 06:28:25 »


Après que ce soit les perf de l'aile, l'accélérateur ou le museau profilé, ce ne sont que des accessoires.



Des accessoires qui peuvent t'éviter de te blesser en l'occurrence.
Journalisée

Si t'as un doute, t'en rajoutes, si t'as mal c'est que t'es pas mort, si t'es pas mort, envoie plus fort...
Minh


Karma: +4/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 123

Stop Killing in TIBET !!!


Voir le profil Courriel
« Répondre #16 le: 09 Janvier 2015 à 16:39:18 »

Hello,

Je plussoie avec Frigo; en effet ,avec les mêmes conditions de vent , par ex. du 25/30/35 km/h de vent météo.
Si je prends une mini de 16 m2 ( perf. aile en vitesse) ,je détrimme ( accessoire) , et un cocon ( museau profilé), il y a de fortes chances d'avoir plus de marge de vitesse /  une bâche . Je volerais moins haut certes ....

Minh
Journalisée

Never stop exploring
thomas


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108



Voir le profil
« Répondre #17 le: 14 Janvier 2015 à 13:15:13 »

Chacun voit ça comme il veut et puis vous deux n'avez pas le même niveau de pratique que la majorité des pilotes qui volent et notamment de ceux qui ont eu l'accident ce jour là.
Ils avaient peut-être en heure de vols deux mois des votres...

Et puis Minh, je comprend bien ce que tu veux dire mais une mini de 16m2 du point de vu des bâches de 26m2, c'est presque pas la même activité.

Quoi qu'il en soit, je sous entend par "accessoire", que ce n'est pas cette réserve qui doit me décider à me mettre en l'air (ou à y rester). Sur la majorité des ailes, c'est surtout un élément de sécurité. Si je sais que je devrais utiliser l'accélérateur pour voler, et donc de fait taper dans ma réserve, je sais aussi que du coup pour ce vol, je n'ai pas de réserve.

Je n'y étais pas ce jour là mais de ce que je lis, tout laisse à penser que des marges...il n'y en avait plus.

Thomas.
Journalisée
YOcFred


Karma: +2/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 122


Voir le profil Courriel
« Répondre #18 le: 14 Janvier 2015 à 23:02:15 »

Sur ce coup ci je suis entièrement d'accord avec Thomas.
Les conditions étaient fortes ( je me suis mis en l'air avec ma 19 m2) et c'était idéal. Je ne suis pas sur que j'aurais pris la décision de décoller avec mon Ucross qui avance pourtant plus vite que les voiles de ces pilotes découvrant depuis peu l'activité (une cinquantaine de vols de mémoire).
Ceci dit, les conditions, avant que les pilotes soient entraînés derrière, permettaient de voler en serrant les fesses loin du relief.
Étonnamment alors que c'était leur premier vol sur site ils n'ont pris aucune marge de sécurité.
Leur responsabilité de pilote est pleinement engagée aussi...
Journalisée
C@thy


Karma: +21/-15
Hors ligne Hors ligne

Messages: 337



Voir le profil WWW
« Répondre #19 le: 28 Novembre 2015 à 07:56:03 »

Nous avons fait un "bilan" de cet accident à l'AG des Abeilles, il y a quelques semaines, il y avait Willy et le Bauju qui étaient dans les airs à la SB, le jour de l'accident.

Visiblement plusieurs manquement à la sécurité élémentaire ont été signalés :

- C'était déjà fort au déco (bon je sais ce critère n'est pas toujours valable, il y a de la compression sur ce site). Mais c'était bien un début de MistraL. Moi je préfère la queue ...  

- LES PILOTES N'AVAIENT PAS DE RADIO. Ils n'ont donc pas entendu les avertissements du Bauju et/ou du 143,9875 MHz.

- LES PILOTES N'AVAIENT PAS D’ACCÉLÉRATEUR ! Impensable sur ce site.
Évidement il faut maîtriser "les oreilles" quand on utilise l'accélérateur. C'est Frigo qui me l'avait appris je me souviens c'était il y a longtemps ...

- LES PILOTES SONT RESTES DANS LA ZONE DE COMPRESSION. Ils sont restés près du relief. Ils n'ont pas regardé les autres voiles. On regarde les autres voiles pour trouver les pompes mais aussi pour regarder les zones pourries si on arrive pas à les imaginer ...

- Pire que tout ... LES PILOTES FAISAIENT DES VIRAGES VENT DE CUL. C'est une chose qui devrait être apprise en école. Voler en dynamique ne s'improvise pas. Les pilotes avaient, parait-il, 5 ans d'expérience ...

- Quand le premier pilote a fait un atterrissage forcé derrière le col du Saint Pilon ... Les autres pilotes "sont venus" l'aider ... et se sont vautrés au même endroit. Ils n'avaient pas de radio pour communiquer et quand les conditions sont turbulentes à un endroit pour une voile ... elles le sont pour toutes les voiles ... Il n'y a pas de miracle.

C'est un petit résumé des erreurs à ne pas commettre sur ce site.  
« Dernière édition: 28 Novembre 2015 à 11:51:54 par C@thy » Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Theme orange-lt created by padexx