Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée

9051 Messages dans 1378 Fils de discussion- par 278 Membres - Dernier membre: lolo081108

03 Avril 2020 à 01:02:32
Parapentes de la Sainte-VictoireParapentes de Sainte-VictoireRECITS DE VOL ET DESCRIPTION DE SITESY a des journées où on n'a rien à raconter et d'autres...
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: Y a des journées où on n'a rien à raconter et d'autres...  (Lu 8818 fois)
Nownow


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


Voir le profil Courriel
« le: 05 Août 2013 à 20:38:43 »

05 août 2013

Un début de journée somme toute classique : le point météo, échanges d'info par post, coup de téléphone et c'est parti pour un pic des mouches où on sait déjà que les conditions ne vont pas être mythiques avec une nouvelle fois un plafond bas. C'est quoi cet été de m....

Mais bon, ça ne va pas voler ensuite pendant quelques jours alors on en profite 

On se retrouve avec le Bauju et Jean, et après la montée, la pause déjeuner, on se met à nettoyer le déco pour continuer le travail de "déchardonisation" qui a été entamé.  :rhumb:

Vol dans une aérologie particulière, thermiques très couchés, pas toujours dans le même sens comme si il y avait de l'ouest puis de l'est dans le flux de sud. Bref, après une heure de vol et de brassage, je me décide à aller poser à la ferme.

Je pars à 1350 de la Sainte, et je fais ma transition vers le champ de la ferme. Comme on ne perd pas trop d'altitude sur la transition, j'arrive assez haut sur le champ. 

Alors (et c'est là que tout commence) comme la dernière fois que j'ai posé dans ce champ, ça déclenchait de partout et que j'avais fait des S et des S pendant 10 minutes avant de poser, je me suis dit que j'allais bien allonger ma branche vent arrière. Je n'arrêtais pas de me dire aussi qu'il fallait que je fasse une petite branche vent de face pour me rendre compte de la descente face au vent (chose que je fais toujours), mais là le con qui sait qu'il faut faire tout ça eh ben ..... cette fois là il ne le fait pas. 

Me voilà au dessus de la forêt (bien au dessus et bien en arrière du champ) mais encore très haut. Mais quand je fais mon virage pour revenir sur l'attéro, j'ai compris tout de suite : scotché face au vent, je commence à descendre à la verticale. Et là je me dis : c'est la m.... !!! 

Que faire ?  Taux de chute mini, laisser voler bras haut, un peu d'accélérateur...? Je mets de l'accélérateur, je reprends une bulle et là une lueur d'espoir : tu vois le champ qui redescend dans ton champ de vision. Le hic, ça n'a duré que 5 secondes...

Je sens que le terrain d'attéro ne me veut pas... pas aujourd'hui. 

Je reprends ma descente à la quasi verticale et là tu sais (ceux qui ont déjà posé dans un arbre me comprendront) que tu y vas. Tu ne sais pas encore quel arbre, mais tu sais qu'il y en aura forcément un. Et là le temps est long...  :stock:

Au final, je suis à 10 mètres du champ quand je pose dans un chêne, je dis bien "pose" car c'est en douceur, en fait c'est comme un attéro normal sur un champ sauf que t'es 5 mètres plus haut et que tu es dans un arbre.

Après être posé sur le chêne, je suis tombé dans l'arbre et je me suis accroché à la première branche sur mon passage, la branche plie sous mon poids et je me retrouve à moitié à l'envers, les pieds plus hauts que la tête. J'attrape ma radio pour prévenir les collègues que je suis dans un arbre.

Message radio à peine terminé, je sens que la branche sur laquelle je suis accroché commence à donner des signes de fatigue. Et au moment où je me dis elle va casser, CRAC la branche cède. Et c'est là que l'on se rend compte que la langue française est très fine. Un petit mot peut changer beaucoup de choses dans une phrase.
En effet, après être tombé DANS l'arbre, je suis tombé DE l'arbre. Je chute d'environ 4 mètres  et j'arrive sur le sol sur les fesses. Vérification de l'intégrité corporel : tout ok. La sellette a bien amorti la chute, je n'ai même pas senti le sol.

Nouveau message aux collègues : "c'est bon je suis au sol". 

Loïc me rejoint et me donne un sacré coup de main pour récupérer l'aile encore suspendu à 4 mètres. Jean pose et nous rejoint et à trois nous vérifions qu'il n'y pas eu de casse sur le matos, mais en fait les ailes s'est posée doucement sur l'arbre à coté duquel j'ai "posé".
Vérif ok, on rentre tous les trois et on finit au bar sur la place de Pourrières pour "célébré" ce premier arbre. 

La morale parapentesque : "rien n'est jamais acquis". En effet, hier je fêtais ma première repose au déco à St Geniez et aujourd'hui j'arrive à poser dans un arbre à coté d'un terrain d'attéro de plus d'un hectare... 

Mille mercis à mes deux compagnons du jour pour le coup de main.

https://plus.google.com/photos/yourphotos?banner=pwa&pid=5908704961854157506&oid=101546589886340300898

https://plus.google.com/photos/yourphotos?banner=pwa&pid=5908704924863174578&oid=101546589886340300898

https://plus.google.com/photos/yourphotos?banner=pwa&pid=5908704804638215650&oid=101546589886340300898

https://plus.google.com/photos/yourphotos?banner=pwa&pid=5908704939377294306&oid=101546589886340300898
Journalisée
Le Bauju
CD Club
*****

Karma: +16/-6
Hors ligne Hors ligne

Messages: 225



Voir le profil
« Répondre #1 le: 05 Août 2013 à 22:26:03 »

Bon, ben le récit est fidèle à la réalité  , des conditions un peu "strange" avec un plafond à 1650 m et des thermiques péteux qui s'écrasaient sous la couche d'inversion, mais on s'y attendait, avec des pressions à 1018 hpa, on savait qu'on n'irait pas loin ...
C'est vrai que l'atterro de Puits d'Auzon a souvent tendance à relancer avec des thermiques qui secouent et aujourd'hui la tendance sud n'arrangeait rien, alors quand j'ai vu Arnaud se pointer par derrière au dessus de la forêt, je me suis dit que ça risquait de faire "short" pour aller poser ....
Bon finalement y manquait que quelques mètres .... avant y'avait aussi une petite clairière assez acceuillante ....
 Bref le Nownow y nous a choisi un chêne pubescent très souple, mais on a été obligé de le massacrer pour décrocher la voile ....  :gare:c'est le début de la déforestation de la forêt de Puits d'Auzon, qué malheur, on va encore avoir les écolos sur le dos ...
Journalisée

Je dis ce que je fais.....je fais ce que je dis.
Nownow


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


Voir le profil Courriel
« Répondre #2 le: 05 Août 2013 à 23:28:00 »

Ah les écolos ! Ben y zont encore du bol que je porte pas plainte parce que la branche a pété 
Journalisée
Luc


Karma: +0/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 27



Voir le profil
« Répondre #3 le: 06 Août 2013 à 08:15:39 »

Sur le fond, pas de bobo, c'est le principal.
Après pour la forme, c'est chacun comme il veut
Journalisée
thomas


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 108



Voir le profil
« Répondre #4 le: 06 Août 2013 à 09:57:34 »

Super ton récit Nownow.

Bien content que tu ne te sois pas fait mal.

A bientôt,

Thomas.
Journalisée
jean-michel R


Karma: +3/-1
Hors ligne Hors ligne

Messages: 164


jm_rouvier@hotmail.com
Voir le profil WWW Courriel
« Répondre #5 le: 06 Août 2013 à 12:43:43 »

AWD:all weels drive.... :annoyed:tout terrain quoi!
le nownow aime les arbres 

jmr
Journalisée
Nownow


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


Voir le profil Courriel
« Répondre #6 le: 06 Août 2013 à 16:20:50 »

Non ça va, pas de bobo, un peu mal au c.. aujourd'hui.
Je n'ai pas senti le sol hier mais je pense que mes fesses, elles, elles l'ont senti...
Journalisée
Nownow


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


Voir le profil Courriel
« Répondre #7 le: 06 Août 2013 à 16:39:09 »

http://imageshack.us/a/img545/5591/vu5y.jpg

http://imageshack.us/a/img194/5490/q3ne.jpg

http://imageshack.us/a/img203/4846/7oz2.jpg

http://imageshack.us/a/img837/3290/tibz.jpg
Journalisée
Jean Michel L


Karma: +3/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 172



Voir le profil Courriel
« Répondre #8 le: 06 Août 2013 à 17:05:19 »



Merci pour la séance chardon, ça commençait par devenir pénible.

Et merci au arbres d'avoir amorti ta chute

Journalisée

Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde.
-Bernard Arcand-
Le Bauju
CD Club
*****

Karma: +16/-6
Hors ligne Hors ligne

Messages: 225



Voir le profil
« Répondre #9 le: 06 Août 2013 à 23:45:12 »

Et dire qu'y en a qui disent que les profs y branlent rien ....
Bon, pour les chardons, y reste encore deux ou trois sessions, alors si vous vous emmerdez euh ! ... si vous vous ennuyez en attendant que les conditions soient au Top, profitez en dans le trou de 13h00 pour y mettre quelques coups de pioche et de râteau (les outils sont dans le kéké sur la face Nord au bout de l'aire de dépliage ...)
« Dernière édition: 06 Août 2013 à 23:46:24 par Le Bauju » Journalisée

Je dis ce que je fais.....je fais ce que je dis.
Nownow


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


Voir le profil Courriel
« Répondre #10 le: 07 Août 2013 à 14:08:29 »

photo de la trace finale : on voit
- que je suis très haut par rapport à l'attéro 
-  bien la différence de finesse une fois le virage effectué 
- que je ne fais aucune branche vent de face pendant la transition pour "enregistrer" le taux de chute face au vent  :whig:
- c'est con avec un virage fait 10 mètres plus tôt je suis dans le terrain

http://imageshack.us/a/img829/8154/zjkz.png
Journalisée
Franck


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 48



Voir le profil Courriel
« Répondre #11 le: 12 Août 2013 à 11:07:49 »

Salut Nownow, content que ton arbrissage se soit bien passé. Et bravo d'en partager l'analyse.
J'en ai fait un a l'escalette un soir de la mi-juillet.
Pas de bobo pour moi mais un caisson de plume déchiré et une suspente cassée. Une chute sur les fesses d'environ deux mètres, merci à l'airbag de ma sellette altix qui a parfaitement amorti le choc et aussi à Eric Michel de Tallard qui a réparé ma voile, comme neuve.
Les circonstances: Une nouvelle voile nettement plus performante,les deux précédents atteros limite fin de terrain. Donc j'avais décidé de faire mon approche terrain plus bas. Mais mon dernier virage, dans le gradient, m'a fait perdre plus que prévu et je suis passé dans cet arbre, une suspente de plume est restée accrochée dans une branche, la voile a fait un 90° et décrochage, boum !
Je n'avais pas encore dans le pif mon nouvel angle de descente, et du coup pas la bonne approche. Une  leçon de +...

       
 
   
Journalisée
Jean Michel L


Karma: +3/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 172



Voir le profil Courriel
« Répondre #12 le: 12 Août 2013 à 17:03:12 »

Je vois que les oliviers de l'ouest n’accueillent pas que des débutants 
Journalisée

Le sport mesure la valeur humaine en millimètres et en centièmes de seconde.
-Bernard Arcand-
Nownow


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 90


Voir le profil Courriel
« Répondre #13 le: 12 Août 2013 à 22:42:51 »

Merci à toi aussi Franck pour ton partage d'expérience 
on apprend beaucoup des autres...
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Theme orange-lt created by padexx