Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée

9053 Messages dans 1380 Fils de discussion- par 19543 Membres - Dernier membre: kagemusha

07 Août 2020 à 21:04:27
Parapentes de la Sainte-VictoireParapentes de Sainte-VictoireRECITS DE VOL ET DESCRIPTION DE SITESRécits de volsP'tite balade et gros thermiques
Pages: [1]   Bas de page
Imprimer
Auteur Fil de discussion: P'tite balade et gros thermiques  (Lu 6240 fois)
GAO
CD Club
*****

Karma: +6/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 56


Voir le profil Courriel
« le: 29 Mai 2011 à 23:32:10 »

Mon ressenti du vol d'aujourd'hui : des thermiques puissants, du vent d'Est/Sud-Est quasiment à tous les niveaux et certains thermiques vraiment très turbulent : Je me suis fais sacrément remué sur Concors.

Heureusement la suite du vol s'est bien passée:

On part à 3 et à la bourre (JMR, l'Embrouille et moi), après un déco tardif (14h15) puis longue et laborieuse extraction de la sainte direction plein nord.

JML parti très tôt doit être déjà loin, mais je ne l'ai jamais entendu à la radio. Seul NicoC, parti une bonne heure avant nous, parle et donne sa position régulièrement. Pas loin devant nous, il y a le Bauju 

A Peyrolles, je lâche déjà JMR et l'Embrouille plus haut et plus loin que moi. Je zone à 1400m-1500m un bon moment au dessus du village en me demandant ou aller. JMR part sur Pertuis, l'Embrouille vise le Luberon.

Il est 16h passé, c'est tard et on est vraiment pas loin. C'est décidé : demi tour et re-tentative pour rentrer sur la sainte (la semaine dernière j'ai fini dans les Ubacs... )

Entre Jouques et Vautubière, une voile orange vient de poser. C'est le Bauju. Je pense à ce moment là que je vais poser avec lui car je ne suis plus qu'a 1200m et bien contré pour aller sur lui.

Coup de chance : THE thermique. puissant mais pas très grand, j'arrive à 1800m et commence alors une hallucinante session d'enroulage avec un aigle?? Plusieurs tours on reste ensemble, on tourne dans le même sens, on vole à la même vitesse, on décale pareil.




Je ne regarde plus que l'aigle et va ou il va, me fiche de ma dérive et du son de mon vario. C'est mon guide pour le moment.




Sûrement lassé de moi, piètre parapentiste que je suis, il me quitte. Je me rends compte que la dérive du vent m'a bien éloignée de la Vautubière.

Je m'avance de nouveau vers elle et trouve assez vite de quoi faire mon meilleur plaf à 2450m. 




Vu ma faible vitesse face au Sud-Est je prends l'option de ne pas cheminer sur Vautubière en direction de Rians comme la dernière fois mais plutôt de couper directement sur la plaine de Jouques pour rejoindre directement la Sainte. Et au pire, si ça foire, je poserai au bord de la route qui va de Jouques à Rians




Bingo : Accéléré au 1er barreau pendant quasi toute la traversée, je n'avance pas vite mais ne perds presque rien.




Une genre de confluance peut-être avec la brise d'Ouest et le vent d'Est??

Parti à 2450m de l’extrémité nord de Vautubière, je passe les Ubacs à 1600m




Cette fois, c'est gagné! Je ne poserai pas au milieu de la foret des Ubacs mais à Puis d'Auzon !





3h30 de vol assez fatigant pour peu de kilomètres parcourus mais vraiment très plaisant.

Et les JML, William, JMR, Régis, NicoC, Patrice et les autres, qu'avez vous fait et comment vous avez trouvé cette journée??

Mon p'tit doigt me dit que le JML il est allez loin...
Journalisée
régis


Karma: +1/-0
Hors ligne Hors ligne

Messages: 36


raidj13@hotmail.fr
Voir le profil Courriel
« Répondre #1 le: 30 Mai 2011 à 09:01:37 »

Joli Gaël ! Ami des aigles.
Sympa ce retour sur Puits d' Auzon.

En ce qui me concerne, après (comme beaucoup) une longue attente sur le pic, je dégage vers 1700 m dir plein nord.
Arrivé sur les Ubacs, le plafond se relève (j'en vois quelques uns sur Concors)

Bizarrement, vu la tendance Sud-Est, j'obtiens ma vitesse max sur le cap Nord-Ouest.
Je suis surement le seul fou à choisir cette option, mais on verra bien.
Et ça marche pas mal : je chemine sur les Ubacs, entre 2000 et 2450 jusqu' à Rians.
Là, je suis stoppé net par de l'est (j'avance à 10 kmh).
Je bifurque donc direction la Durance via Vautubière.

Je n'y arriverai pas. Je pose au Nord de Bedes (entre Jouques et St Paul les Durance)
En pliant mon aile en bord de route, une voiture roule sur mes suspentes.
Bien assis à l'arrière, un sourire hideux au lèvres.... Le traître à la voile Orange !!!
Inutile de vous dire qu'il m'abandonnera à mon triste sort.

http://img685.imageshack.us/img685/6585/bedes.jpg

2 heures de vol, peu de kms, mais une jolie promenade.

Régis


Journalisée

raidj
Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Theme orange-lt created by padexx