Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

 
avancée

9051 Messages dans 1378 Fils de discussion- par 278 Membres - Dernier membre: lolo081108

01 Avril 2020 à 21:30:15
  Voir les messages
Pages: [1] 2
1  Parapentes de Sainte-Victoire / LE BISTROT / Re : vol foirreux mais inoubliable du 2 juillet avec le Jean Louis le: 03 Juillet 2015 à 18:23:35
Tu sais que Luc Armant est passé dans le coin... Mais il n'a fait que passer 
http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2014/vol/20170577
2  Parapentes de Sainte-Victoire / MATÉRIEL / Re : Alti-Vario-Gps Syride le: 12 Novembre 2014 à 18:23:50
Ouaip, j'ai eu l'occasion de l'essayer à Bir billing et j'ai A-DO-Ré: simple, fonctionnel et léger!
Avec 30h de vol, il me restait  encore 70% de mémoire!! Et la batterie tient 30h! Il est rechargeable via un cable USB donc sur ordi ou voiture ou secteur... Bref: partout!
Question: quel type de batterie est-ce? Facile à trouver? Tarif?

Si nous sommes 10(ou plus) à commander, je pense que la réduction sera intéressante... N'est ce pas Alban?
3  Parapentes de Sainte-Victoire / MATÉRIEL / Re : Alti-Vario-Gps Syride le: 02 Octobre 2014 à 15:48:46
On est 3 (avec Colibri) sur la liste... Wait and see 
4  Parapentes de Sainte-Victoire / MATÉRIEL / Alti-Vario-Gps Syride le: 29 Septembre 2014 à 10:37:04
Je suis tombé sous le charme du SYS'GPS: légèreté, petit volume, 4 écrans à personnaliser (parmi vitesse VZ, VX, gain, distances, boussole, heure, température... et hauteur par rapport au sol!!...On choisit la donnée et on la place où l'on veut sur l'écran avec la taille désirée)
En plus, on l'accroche sur les élévateurs: ainsi, on a l'écran au niveau des yeux et on peut le manipuler sans lâcher la commande.
Pour finir, sachez qu'il est de conception et fabrication française!
Bon, çà coûte quand même 348 euros (un peu plus pour ceux qui veulent le modèle avec waypoints et zones aériennes)... Je pense l'acheter à la fin de l'année et si certains sont intéressés, on pourrait faire une commande groupée... "Avec une réduction à la clef!" m'a dit le commercial
Allez faire un tour sur leur site:
http://instruments.syride.fr/instruments_fr.html
Eventuellement, je peux laisser celui qu'on m'a prêté... 
 
5  Parapentes de Sainte-Victoire / Photos / Re : Paragliding Indonesia le: 05 Août 2014 à 18:58:15
WOOOUUUUAAAOOOOUUUUUUUHHHHH!!!!!!!!! 
Superbe les photos... Dommage que le récit soit light 
6  Parapentes de Sainte-Victoire / MATÉRIEL / Re : Achat groupé saucisse bag Niviuk le: 26 Juillet 2014 à 11:44:18
Très intéressé...Gilles, si tu peux m'en prendre un
@+
pascal
7  Parapentes de Sainte-Victoire / MATÉRIEL / Re : Grand froid le: 15 Novembre 2013 à 16:53:05
Et 1 manchon "igloo" taille médium pour moi 
8  Parapentes de Sainte-Victoire / Récits de vols / Re : Escapade 3 jours plus au Nord le: 29 Avril 2013 à 19:00:47
Ouaip, 3 jours pendant lesquels on a bien volé et rigolé 
Mercredi était une mégajournée (cf CFD), pourtant je vole 115km en 7h20 soit 15km/h de moyenne alors que les moyennes du pic sont supérieures à 20km/h: pas si facile que çà de crosser dans les alpes!
Restent de superbes images plein la tête dont les photos ne sont qu'un échantillon: https://picasaweb.google.com/pascaldecarcs/20130425LaragneStMarcel?authkey=Gv1sRgCM2m6vrZ396vkQE&feat=email

Partant pour la prochaine sortie...
9  Parapentes de Sainte-Victoire / Récits de vols / Re : LA journée de cross de juin le: 18 Juin 2012 à 08:08:29
BRAVO GAO
...Je pose pas très loin à Le Vernet après m'être fait exploser au Blayeul ; dommage, il me manquait qu'1 thermique pour rattraper la Blanche...Néanmoins, ce fût superbe 
10  Parapentes de Sainte-Victoire / Récits de vols / 100km pile poil le: 12 Mai 2012 à 19:38:34
Arrivé tardivement à 12h10 au col des portes, je monte rapido au pic des mouches où j’y retrouve notre écrivain, Tristan, et notre mythe, Etienne . Les autres, fourbes professionnels ou néophytes, ont déjà décollé assoiffé de km et sont partis dans ce ciel voilé d’un cirrus. Les cums, aujourd’hui, seront sporadiques et éphémères.
Je décolle à 13h25 dans un thermique qui me montera directement au plaf:1940m…GO!
Gao & Thomas m’accompagneront jusqu’à Quinson, 1ère partie du vol où l’on prendra le temps d’enrouler dans du thermique large mais rarement supérieur à 2 m/s tout en gardant un œil sur ces petits cums capricieux et timides. La patience paiera: nous avançons tranquillement mais sûrement avec une altitude de vol entre 1300m & 2500m. Une fois à Quinson, le ciel s’allume d’une belle rue axée plein ouest: là, je décide d’accélérer le mouvement. Cà tombe bien: avec l’Ouest dans le dos, j’avance à plus de 50km/h.
Gao, bizarrement, part dans le bleu vers Riez: il est fou ce gao! Thomas finira à Moustiers. En route, j’entends Fred, enfin 1 mot sur 10, dire que le météo est assez fort sur le Mt Denier et demander à jml s’il peut passer par le Chiran pour rattrapper St André. Celui-ci lui indique qu’il s’agit du chemin le plus court, certes, mais le plus engagé: passage tonique avec peu de vaches et aucune route dans les environs donc de la randonnée en perspective 
Néanmoins, c’est la solution du jour étant donné cette rue de cums tirant de Moustiers jusqu’à Castellane via le Mt Denier puis le Chiran. Le thermique du Mt Denier n’est pas très fort mais turbulent, je fais vite le plaf (2545m) et saute sur le Chiran (2616m): j’aperçois le pupu faire du soaring sur une collinette entre le Mt Denier & le Chiran, « Courage » je lui dis et suis bien content d’être sous le cum! Il sortira de cet enfer Chiranesque et me retrouvera sur le sommet de l’Aup où l’on enroulera avec un planeur sous un gros cum: 2702m. La rue tire sur le Nord de Castellane mais histoire de se faire plaisir, on traverse le lac de Castillon pour passer au Sud de St André et marquer une balise au Nord de la crête de Serres . Demi-tour et on redescend jusqu’au pic de Chamatte où l’on fait 2400m au dessus de Vergons. Fred tire sur La Bernarde et trouve un thermique salvateur; quand j’arrive derrière quelques minutes plus tard, pas de thermique. Je rondine et ne trouve rien et me retrouve sous le vent (brise) de la Bernarde et sous le vent (Ouest) de la crête de Crémon: GLOUPS! Pour couronner le tout, le sol se rapproche, assez vite…Trop vite à mon goût et jonché d’une large forêt de sapins: Re-GLOUPS!!  :vrac:Je repère un morceau de prairie sur lequel je pose avec juste le gaz nécessaire: OUF!!!
Le temps de me remettre de mes émotions, voilà ti pa que j’entends une musique de sauvages: comprends pas, c’est la Bernarde ici, pas le Calypso, célèbre boîte où officient les fucking old boys …Eh oui, à quelques mètres de là, une bande de djeuns organise un enterrement de vie de garçons avec le héros qui arrive en hélicoptère, s’il vous plait. Je me dit, si je peux choper l’hélico, çà serait une belle récup’. Mais ce saligot, une fois largué son morpion, se débine à tout vitesse: AH le fourbe!!
Néanmoins, je descends rejoindre le groupe pour mendier une récup’ à base de 4X4 et me retrouve à boire un pastaga bien frais avec une vue dantesque sur les environs. Puis un deuxième, puis…Y’a un moment où j’ai réussi dans un éclair de lucidité à extirper un gars, le moins imbibé possible qui me descendra en quad à travers cette jungle jusqu’à la route de Castellane. Le soleil commence à disparaître et l’idée de dormir sur le bord de la route apparait dans un coin de mon p’tit crane ; Heureusement, un papy très sympa m’emmènera jusqu’à Castellane puis un couple de grenoblois me prendra alors qu’il commence à faire nuit (OUF) et me posera à Fayence où ma chère et tendre dulcinée viendra me chercher: re-OUF!!

11  Parapentes de Sainte-Victoire / Récits de vols / Un cross de rêve! le: 13 Août 2011 à 18:45:59
Bon, entre 2 couches de peinture, il me reste qlqs mn pour vous conter ce superbe vol.
Cela commence mercredi avec une météo pas vraiment alléchante: cirrus, plaf prévu entre 1600 & 1800m et de la subsidence au dessus mais comme c'est ma seule journée pour voler (travaux obligent), on décide de monter au pic avec jean-michel & jocelin, histoire de se dégourdir les mollets. Etienne n'est pas motivé malgré les remarques incisives de jml "tu t'en es déjà mis plein la panse", "tu préfères voler seul plutôt qu'avec tes amis..."...
Au déco, on retrouve patrick Césari qui est venu en stop de Pourrières: le stop, c'est sa nouvelle passion. Bientôt, il montera directement de Marseille en stop; sa pancarte, il ne la lâche plus
Arrive tristan venu spécialement de Paris
Et v'la ti pa que débarquent Etienne Chouard & Jacques Bascou
Effet de surprise garantie et excitation qui se propage à toute l'assemblée: 7 parapentistes en tout. Putaing!... çà doit être une méga-journée s'ils sont là
Du coup, on décolle même si c'est travers & pétole: pas grave
Néanmoins, on fait le plaf rapido à 2091m; jml & patrick sont déjà partis mais tristan & moi décidons de rester avec étienne & jacques. On file sur les Ubacs puis le puits de Rians où l'on zone dans des thermiques irréguliers mais efficaces: 2300m, c'est bonnard!
Tristan a disparu sur la Vautubière et jacques au puits de Rians (jocelin me dira l'avoir vu faire les oreilles et poser): je n'y comprend rien
Avec étienne, on fait un p'tit bout de chemin jusqu'à La Verdière où je fais un point bas mais remonte à 1806m: OUF!
Ensuite, comme d'hab', étant le plus lent, je me retrouve le dernier et ...tout seul. Je file sur Baudinard où je reprend un bon plaf dans un thermique teigneux. Je vise Bauduen, content d'arriver là et suis emerveillé par ce lac magnifique parsemé de petits points blancs. Alors que je m'apprêtais à poser dans un champ avant Les Salles", je trouve une petie bulle qui devient une colonne, tellement couchée qu'elle me permet de rattraper Margès. Là, j'apprends que patrick & étienne ont posé, jml, lui file sur Digne. Je rejoins 2 parapentistes dont un bi et comme je les vois se faire enterrer devant la crête d'Aigines, je décide de rester en stand-by sur Margès. L'ouest a nettement forci depuis le départ et jml dit qu'il rencontre du Nord-Ouest. Je fais un p'tit plaf(2431m) qui me convainc de partir sur La Palud: tant pis si je pose là-bas, tant pis si je marche, au moins j'aurais essayé
Sur le sommet de Fournas, je me fait démonter  et je commence à regretter mon choix débile mais je m'accroche dans un thermique explosif, histoire d'avoir assez de gaz pour poser dans les champs à l'est de La Palud. 1848m et comme un grand con, je file sur les Traversières pensant que çà va être bon. Sauf que je ne trouve rien et pire me retrouve plus très loin des lignes H.T. Mais qu'est ce qu'il leur a pris de mettre çà là
Bon an mal an, je finis sur Rougon, décidé à poser mais un thermique moins turbulent que le précédent avec du +3m/s me hisse à 2387m(avec un vautour sous mes pieds Tire la langue). Putaing! çà fait du bien!
Et c'est plus fort que moi, je file sur Castellane, histoire de profiter de cette traversée sublime des gorges par les airs; car, çà ne se reproduira pas de si tôt, mon p'tit gars!
L'Ouest m'emmène rapidement su la Colle Meillane puis je saute dans la vallée de La Garde et là, grosse fermeture mais la Red réagit super bien: Ouf! Malgré tout, je m'aperçois que je me suis enfermé dans un coin étroit et pourri avec de l'Ouest (météo) et de la brise(Sud) . Faut que je m'arrache de là via le Teillon pour un coin bucolique comme on les aime Derrière, çà existe, j'en ai déjà vu!
Finallement, je remonte sur le Teillon en soaring avec la banane
Après, c'est la cerise sur le gâteau: longue glissade jusqu'à Les Lattes où je pose. A côté de la route! J'aurais pu pousser quelques kilomètres de plus mais j'étais plus que rassasié.
Le retour en stop dont un tracteur pour commencer fût sidérant de facilité: j'arrive au péage de Le Muy à 20h30 où m'attend mon papa!
12  Parapentes de Sainte-Victoire / Récits de vols / Re : VIVE LE VOL LIBRE le: 10 Juillet 2011 à 08:47:43
Un seul mot: BRAVO!!!!!!
13  Parapentes de Sainte-Victoire / RECITS DE VOL ET DESCRIPTION DE SITES / Re : cross de St Anastasie le: 19 Mai 2011 à 07:03:20
Salut Bruce!
Sympa ta vidéo : dis-moi, c'était le dimanche 08/05,non?... Car on était ensemble au déco, ainsi qu'éric, franck & françois; dommage que tu n'ais pas filmé les décos et les enroulades 
Néanmoins, çà donne une bonne idée du site et de la difficulté à partir; de plus, ce jour-là, malgré le plaf à 1500m, les conditions n'étaient pas extra pour crosser. François pose à cotignac et moi, pas très loin de la maison, à cabasse.
@+
pascal
... mais n'hésite pas à venir au pic, c'est plus facile...
14  Parapentes de Sainte-Victoire / LE BISTROT / Re : Icare du Cinéma le: 09 Septembre 2010 à 15:23:42
Encore BRAVO laurent pour ce film qui mérite... la palme d'or, l'oscar du meileur acteur et le césar du meilleur montage
Au fait, c'est pour quand le prochain?
@+
pascal
15  Qui A Volé Où et Quand "QAVOQ" / QAVOQ / Re : Pic des mouches- Allemagne en provence le: 30 Août 2010 à 08:26:02
...pourquoi pas mardi ?
16  Qui A Volé Où et Quand "QAVOQ" / QAVOQ / Re : Pic des mouches- Allemagne en provence le: 27 Août 2010 à 10:25:39
http://www.victorb.fr/visugps/visugps.html?track=http://www.victorb.fr/visuigc/27082010_102502_Ste_victoire-St_andr__.gpx
17  Qui A Volé Où et Quand "QAVOQ" / QAVOQ / Re : Pic des mouches- Allemagne en provence le: 27 Août 2010 à 09:56:46
http://picasaweb.google.fr/pascaldecarcs/20100827SteVictoireStAndre?feat=email#
18  Qui A Volé Où et Quand "QAVOQ" / QAVOQ / Re : Pic des mouches- Allemagne en provence le: 27 Août 2010 à 09:55:35
C'est vrai que ce n'était pas facile; à tel point qu'au plaf à la sentinelle(1650m), je pensais poser à puits de rians pour récupérer ma voiture
Et je me suis dit "çà avance, autant continuer!". En effet, beau plaf avec le bams sur rians:2235m J'en profite pour prendre en photo l'énergumène enrouler. C'est alors qu'il me propose d'aller "sur le champ vert, là-bas; y'a toujours une pompe". Je sens une fourberie des reblochons pour me faire tomber alors que mes équipiers m'ont vilainement laché pour l'italie. Car ces reblochons ne sont pas une fourberie près: dans la montée, j'ai bien vu le bams mettre du reblochon dans les chaussures d'étienne...ce qui explique pourquoi il est resté collé à la ste victoire, n'arrivant qu'à Valensole (le reblochon travaille bien en traction)
Malgré tout, je survis à cette terrible épreuve . "Mais il est gonflé à l'hélium, cet oupinié" affirme le bams dégoûté Fâché
"Eh! On ne fourbe pas un fourbe formé par un maître fourbe" murmure-je
Sur ce, cap sur St julien pour prendre la VRAIE pompe et de là, je saute le verdon en passant à l'est d'Esparron. J'y trouve un thermique puissant qui me montera au plaf max de la journée: 2746m C'est le seul moment où j'aperçois un barbule qui disparaitra aussi vite...
Je m'aperçois que je suis arrivé sur le plateau de valensole bien tôt. Confirmation avec les posés d'alban & étienne et des déboires reblochonesques du bauju et du bams: ma foi, quelle idée de s'accrocher aux antennes de roumoules. "Pas bien, c'est pas bien!"
Néanmoins, je file sur Riez car même si Moustiers est joignable en finesse avec ce plaf, je ne veux pas me trouver scotcher au mont denier avec ce météo et me faire tordre
Qué misère...V'la ti pa que je me retrouve dans une dégueulante monstrueuse: l'accélérateur & les incantations au dieu Reblochon ne me sauveront pas. J'arrive à Riez avec 1000m, autrement dit pas grand chose Dans le désespoir, je me jette sur la colline au dessus du village et n'y trouve rien. Je la longe et au niveau de Roumoules, rencontre une bulle...salvatrice. Je m'efforce de l'enrouler, pas facile vu la tonicité de l'engin et de la dérive. Finallement, je suis à 2609m après un bon km de dérive
Le bams est posé mais le terrible bauju avec son couteau entre les dents cherche à me rejoindre; alors, je file sur St jurs
Ensuite, c'est du saute-mouton et maintenant que j'y repense sacrément gonflé avec ce vent météo:L'Huby puis Beyne puis Coupe avec des thermiques éprouvant et ne dépassant pas les 2333m
Arrivé à Coupe, je me sens pousser des ailes et pense longer Coupe pour enquiller sur Dormillouse. Il n'est que 16h!! Mais le Nord-Ouest est là. J'aperçois au loin de rares cums sur la Blanche: peu épais, brossé en nord et dévalant vers le sud assez vite. Bon, restons humble: "être arrivé ici, c'est super; aller plus loin, c'est limite dangereux, donc poser pas loin de la route pour rentrer vite à la maison où ma femme m'attend allongée(pied cassée) "
Un thermique hyper teigneux m'extrait de Coupe avec 2053m et m'envoie derrière sur Clumanc me faire secouer les suspentes. La RED résiste bien à cet air malsain :thumb:et enroule une bulle qui me permettra de rattrapper Mouchon, un tantinet bas Soaring puis enroulage en 8 et de nouveau m'extrait avec 2061m et une dérive importante. Je finis au déco de St andré (pas de gaël ) et file avec ce Nord-Ouest direct atterro sans chercher à rattrapper la crête des serres: pas envie de poser à Vergons même si çà me permettrait de chipper la place du Bauju
Atterro nickel malgé le zef
Retour hyper rapido en 2h10(4 voitures & un camion dont un "sylvain" de carglass qui prend souvent en stop des parapentistes de manosque à puits de rians vers 18h/19h: qu'on se le dise!!!!!!!!! )
94km en 3h40: incroyable, non?

19  Parapentes de Sainte-Victoire / LE BISTROT / Re : Et la sortie club ! le: 14 Avril 2010 à 21:23:21
Où çà exactement?...Bravo christophe
20  Parapentes de Sainte-Victoire / LE BISTROT / Re : Et la sortie club ! le: 14 Avril 2010 à 19:03:01
C'est vrai que la fourberie baujusienne est vicieuse car t'envoyer dans les bauges pour que le bauju prenne la 1ère place à la coupe et accumule des points par ces belles journées de printemps...c'est pas bien!
Du coup, je suis obligé, en tant que fourbonaute averti,de le surveiller de près: Hier, il m'a forcé à voler entre les averses  ; aujourd'hui, il m'a poussé à décoller de la combe ouest pour soi-disant rejoindre Fréjus
Et demain... ?
Pages: [1] 2
Theme orange-lt created by padexx